FORTELA - La dernière marque d'Alessandro Squarzi

 
 

[Article non sponsorisé]

1.       Naissance de la marque

Fortela a été créée en par Alessandro Squarzi  il y a quelques années. Pour vous situer rapidement la marque, on peut dire que c’est The Real Mccoy’s avec une touche bohème.

squarzi fortela.jpg

Fortela est donc intimement lié au style de son fondateur. Sans aucun doute l’un des hommes les plus photographié du monde. Son travail ne se résume pas à faire la une des fashion blogs depuis que Scott Schuman l’a popularisé…loin de là. C’est avant tout un entrepreneur à succès, fondateur de plusieurs marques de vêtement (dont AS65) et aussi un très grand collectionneur Italien d’objets vintages : vêtements, montres, voitures… ! C’est cet amour des objets, vintages de préférence, qui transpire lorsque vous avez une pièce Fortela entre les mains. La marque signifie d’ailleurs « vêtement solide» en Italien. Lorsque c’est possible, leurs vêtements sont fabriqués (en Italie, et à la main bien souvent – le fameux Fatto A Mano) avec des tissus rares (français ou japonais notamment), qui affichent un certain vécu, la patine du temps. Comme expliqué, cette passion pour les objets vintages ne limite pas qu’aux vêtements, loin de là : 

« Je trouve bien plus excitant de rouler dans une belle Porsche de 1955 plutôt que dans le dernier modèle Ferrari ! » Alessandro Squarzi Interviewé par VestaireCollective (retrouvez l’interview ici )


Un succès qui s’est aussi construit avec un bon état d’esprit.

“Je pense que réussir signifie avoir de nombreuses responsabilités envers les autres. Mon équipe est comme une famille pour moi et je m'occupe de ma famille” Alessandro Squarzi
(traduit de l’anglais d’après une interview réalisée par le site Silviutolu. Source ici
)

Une équipe composée de jeunes talents, comme ici Edoardo Baldini

edoardobaldini lesindispensablesparis.jpg

2.       Collection et store Milanais

Fortela dispose actuellement d’un unique magasin en propre. (Dont le propriétaire officiel est sa fille). Il est situé à Milan et a été ouvert récemment au début de ce printemps 2017. Une ville que Alessandro affectionne beaucoup même s’il n’y vit que depuis quelques années. (source ici) Profitant d’un passage par la capitale Italienne, on a pu visiter leur boutique et essayer quelques pièces.

Le manager du magasin est Kensuke Takehara …un ami d’Alessandro. Très sympa, il connait bien les produits du magasin. (car oui ce n’est pas toujours le cas)

fortela Kensuke Takehara

L’ambiance de la boutique retranscrit bien l’univers de la marque : briques apparentes, bois foncé, luminaires industriel, veilles malles en bois dans le style des années 20, veilles photos….Et aussi quelques couteaux de son ami New Yorkais Max Poglia (avec qui il a d’ailleurs monté un concept store à New York : TheSpace)
Et dernier petit détail amusant, quelque chose que l’on voit beaucoup à présent…un banc devant le magasin où il fait bon de s’asseoir lorsque le thermomètre dépasse les 25°.

Sans surprise on a vu pas mal de gilets, de vestes militaires et de pantalon workwear. Comme le gilet Squarzi ci-dessous :

Ou encore :

fortela army squarzi milan
fortela army squarzi milan
fortela army squarzi milan
fortela army squarzi milan
fortela army squarzi milan
fortela army squarzi milan
fortela army squarzi milan

 

On a immédiatement essayé une de leur Vietnam jungle shirt. Le tissu est très beau. Kensuke nous a  expliqué que toutes les pièces militaires au sein de leur magasin Milanais sont originales et issues de stocks militaires.

 Détail de matière d’une OG107

Détail de matière d’une OG107

 Vietnam Jungle shirt -  Tissu Ripstop

Vietnam Jungle shirt -  Tissu Ripstop

 

Pour le reste, les manches étaient assez courtes et la coupe plutôt ample. Rien d’anormal puisqu’il s’agit de pièces d’époque. Pas vraiment slim en l’occurrence. Optez plutôt pour les OG107 si vous êtes assez fin ou que vous recherchez un fit plus slim. Car ils possèdent également une belle collection de ce qu’on appelle les fatigue shirt (les fameuses OG107 – OG signifie tout simplement Olive Green). Trois modèles pour être plus précis :

· Type 1 (1952-1963)

· Type 2 (1963-1964)

· Type 3 (1964-1989)

On a essayé une de type 2, en taille S elle rendait plutôt bien.
Question prix, on avoisine les 200€. C’est sûr que c’est plus cher que dans une friperie, mais là vous aurez plus de choix au niveau des tailles. Un autre avantage : toutes les pièces militaires peuvent être retouchées (plus slim, plus courte…) ou customisées (avec de nouveaux patchs par exemple) si le client le souhaite.

On attire votre attention sur le fait que certaines pièces de leurs collections à venir sont des répliques. Parfois fabriquées avec des tissus originaux. Un détail qui reste peu courant dans le prêt-à-porter actuel.
Donc si vous voulez connaître la nature d’une de leur pièce (originale ou reproduction), mieux vaut leur demander, ils sont très transparents.

Enfin dernière chose, une offre sur-mesure est également disponible. Elle concerne les costumes, les manteaux, les blazers…

fortela sur mesure

Distribution :

A Paris vous pouvez aller faire un tour chez Jinji. Une boutique qui dispose également d’une sélection de pièces de chez ThRealMcoy’s ! – les seuls en France à notre connaissance.

Sinon au concept Store Merci, boulevard Beaumarchais.

 

Boutique en ligne :

Une bonne partie de la collection vue en magasin est disponible en ligne sur le site officiel de la marque fortela.it. Excepté (pour le moment) les OG107 et autre chemises militaire. Si vous en voulez une absolument, je crains que vous ne deviez faire le voyage à Milan. Après vous pourrez toujours en profiter pour déguster une glace Fior Di Latte chez Peck.