Podcasts Monocle à écouter - Private White VC, Slowear, Hubert de Givenchy

 
 

[Article non sponsorisé]

On aime beaucoup le travail que réalise Tyler Brûlé, fondateur du magazine Monocle.

C'est donc tout naturellement que l'on s'est dit qu'il serait pratique de vous faire une sélection des meilleurs podcasts Monocle de ce début d'année. Vous pouvez même les télécharger directement depuis notre plateforme !

PRIVATE WHITE VC : le parcours de James Eden, l'homme qui a aidé à redonner vie à une entreprise sur les rotules

James Eden est l'arrière petit fils de Private Jack White, ancien soldat émérite de la British Army qui après la guerre décide de faire un apprentissage dans une usine locale. Il gravit les échelons au fils des années et en devient le manager. 
James Eden passera donc son enfance et ses été dans cette usine. Après une carrière dans la finance, il décide de revenir au moment où l'entreprise se porte au plus mal. Il en devient alors le directeur général et gagne peu à peu la confiance de ses salariés. Il explique au cours de cette interview comment ils ont pris le tournant stratégique de produire pour leur marque en propre. Car 80% de leur production était auparavant dédié à un seul client Anglais qui a pris la décision de délocaliser la production. Un véritable tournant pour la marque.
On y apprend également qu'il est possible (et même encouragé) de visiter leur usine à Manchester. Pour mieux comprendre l'essence de la marque.

That was a couple of years ago [...]I hated my existence, I hated my colleagues, I was on the road to nowhere.
And then there was an unfortunate opportunity [...]
— James Eden on Monocle Radio
People are everything. You can have great products, you can have great business plans...but whitout the people to execute, you have very little
— James Eden on Monocle Radio
 James Eden - Photo du magazine The Drapers

James Eden - Photo du magazine The Drapers

 Designer Private White VC - Nick Ashley - Photo du magazine The Rake

Designer Private White VC - Nick Ashley - Photo du magazine The Rake

 

Hubert de Givenchy

Suite à la mort du grand couturier Hubert de Givenchy, Monocle diffuse une interview de la journaliste Dana Thomas, qui a écrit le livre Luxe&Co, qu'on conseille par ailleurs à ceux qui s'intéresse aux groupes de luxe. LVMH et Kering en tête.

 Hubert de Givenchy

Hubert de Givenchy

 Dana Thomas, qui présente ici son livre Gods and Kings: The Rise and Fall of Alexander McQueen and John Galliano

Dana Thomas, qui présente ici son livre Gods and Kings: The Rise and Fall of Alexander McQueen and John Galliano

La citation ci-dessous nous as vraiment marqué. Elle exprime quelque chose de très juste à notre sens.

He once told me, like in great paintings and Architecture, in Couture to make clothes you must eliminate, eliminate, eliminate...to obtain the true sense of the line.
The more you ad, the more it’s bad. You need to try to just have silouhette which he called intelligence of clothes.
— Dana Thomas about Hubert de Givenchy

La photo d'Hubert de Givenchy provient du site Onewhodresses.com. Intéressant si voulez en savoir plus sur la vie de Hubert de Givenchy. Beacoup de citations et de photos.

 

SLOWEAR

Slowear est une entreprise vénitienne fondé il y a un peu plus de 10 ans par Carlo Compagno. Elle regroupe des marques comme Incotex, Zanone, Glanshirt, and Montedoro. Chacune est spécialisée dans la fabrication d'un vêtement particulier (pantalon pour Incotex, Maille pour Zanone...)

Cette interview a été menée à la suite de l'ouverture de leur 4ème magasin en propre européen (ils sont également présent à Tokyo, New York et Seoul) après Milan, Rome et Paris.
A Paris ils sont situés sur le boulevard Saint Germain, à proximité du Café de Flore et de la mythique brasserie Lipp.

Roberto Compagno est l'un des fils de Carlo Compagno. Il dirige la société avec son frère Marzio. Toute à commencé dans les années 1950 avec Incotex, entreprise fondé par Carlo Compagno . Les meilleurs pantalons du monde selon certains. En grandissant ils ont rachetés d'autres marques très orientées vers les produits haut de gamme. Le groupe Slowear était né.

 Roberto Compagno à gauche, CEO Slowear Emanuele-Farneti à droite, rédacteur en chef de Vogue Italy et l'Uomo Vogue

Roberto Compagno à gauche, CEO Slowear
Emanuele-Farneti à droite, rédacteur en chef de Vogue Italy et l'Uomo Vogue