Chemises US - On vous aide à y voir plus clair

 
 

[Article non sponsorisé]

Vous les connaissez sans doute déjà. Elles regorgent dans les friperies et fleurissent dans les rues en été. Vous ne voyez pas ? On parle de ce qu'on appelle les utility shirt, ces chemises utilisées - notamment - lors de la guerre du Vietnam.

Une des premières choses à savoir est qu'il y a grosso modo deux catégories de vêtements dans l'armée américaine : Field and Work uniforms et Duty and Garrison uniforms (on met de côté les tenues de parade). La première correspond aux vêtements utilisés par les personnes amenées à être envoyées sur le théâtres opérationnels. L'autre est réservée au personnel effectuant des taches administratives ou d'entrainement. 

On ne va s'intéresser dans cet article qu'aux chemises utilisées sur le terrain. Elles sont facilement reconnaissables car elles possèdent 2 poches plaquées sur le devant et se distinguent également assez facilement des autres de par leur couleur vertes. Et pas n'importe quel vert : il s'agit du Olive Green Shade 107, une nuance de vert foncé choisie par l'armée américaine.

Plusieurs types de chemises ont été produites au cours du conflit vietnamien, c'est à dire des années 60 à la fin des années 70.

 

UTILITY SHIRT : type I (1st PATTERN)

Pour remplacer le tissu HBT (herringbown twill fabric) utilisé lors de la seconde guerre mondiale, un nouveau tissu sera développé : le coton satin OG 107 d'un poid de 8,5 ounce. Ce choix a définitivement été validé en 1952 : les chemises utilitaires d'été ont donc toutes été fabriquées avec ce tissus dans les 30 années qui suivirent.

Pour vous montrer, ci-dessous une reproduction d'une HBT Fatigue shirt utilisée lors de la seconde guerre mondiale. On distingue très nettement le tissu en chevrons.

Cette chemise HBT a en outre également été simplifiée d'un point de vue du design pour arriver à la type I. Regardons ses caractéristiques en image :

  • En vert : on remarque qu'il n'y a pas de fermeture des poignets
  • En bleu : le premier bouton est situé à peu près au même niveau que ceux des 2 poches. A noter également que celui-ci est assez bas, ce qui laisse bien apparaître un éventuel t-shirt blanc lorsqu'elle est fermée jusqu'à cet avant dernier bouton
  • En bordeaux : on aperçoit une couture qui descend de la poche (de manière symétrique avec l'autre poche) 
  • En orange : double couture sur l'extérieur à la jonction de toutes les pièces

 

 Caractéristiques d'une chemise type 1 (1st pattern)

Caractéristiques d'une chemise type 1 (1st pattern)

chemise OG 107 TYPE 1
OG 107

Vous noterez également que les boutons (de couleur marron pour ceux des années 50 et khaki pour ceux des années 60) sont plats. D'autre part, dans les premières années de la production, les chemises ne portaient pas d'étiquettes. Les inscriptions étaient imprimées directement sur les chemises. (ce qui s'effacaient beaucoup plus rapidement)

La poche gauche comporte également un rangement spécial pour les stylos. Enfin, les boutons centraux sont renforcés sur l'intérieur avec une bande de tissu d'environ 12 cm de large.

 

UTILITY SHIRT : TYPE II (2ND PATTERN)

Ce deuxième modèle a été introduit en avril 1963. Les poches ne sont plus les mêmes que sur la type 1. Les angles ont été coupés afin (vraisemblablement de ce qu'on a pu lire) d’éviter que ceux-ci ne se rebiquent. 

US SHIRT.jpg
type 1 OG.jpg

Autre détail, 2 plis sont présent dans le haut du dos de la chemise.  Des poignets ajustables (via des boutons) aux manches ont également été ajoutés bien que ce sur cet exemple cela ne soit pas le cas.

type 2 OG.jpg

3ème détail des chemises type 2 : le 2ème bouton s'est rapproché du col. Une fois fermé, le t-shirt en-dessous est moins visible. Vous noterez d'ailleurs que les boutons des poches sont bien les boutons d'origines : ils sont plats. Ceux qui servent à fermer la chemise ont quant à eux vraisemblablement été rajouté plus tard. Ils sont concaves, typiques des chemises de type 3 qui arriveront plus tard.

Les deux coutures partant des poches n'apparaissent plus sur ce modèle.  Le compartiment prévu pour les stylos a lui été conservé. Il est même devenu accessible sans ouvrir le bouton.

OG 107 BOUTONS.jpg

 

 

OG 107 TYPE III (THIRD PATTERN)

Le modèle le plus courant dans les friperies.  Il a été lancé en 1964 et se production a continué jusque dans les années 1980.

Caractéristiques générales

  • Les poches ont été revues : le rabat est devenu pointu
  • Les jointures ne présentent plus de coutures apparentes
  • Les boutons ont changés : ils s'agit des mêmes que ceux de la jungle shirt (chemise à 4 poche - très souvent portée par Alessando Squarzi)
  • Les poignets refermables avec un bouton sont l'une des principale différence par rapport aux chemises antérieures. De quoi reconnaître ce modèle en un coup d'oeil !
TYPE 3 OLIVE.jpg

Les étiquettes furent les mêmes que celles du second modèle. Comment les lire ? 
15 1/2 X33 correspond à la taille de la chemise. Cela signifie que celle-ci mesure 15,5 inch de tour de cou et 33 inch de longueur de manche. Soit un regular/medium comme ils disent.
La deuxième étiquette précise la nature du vêtement et le contrat de production. Le chiffre juste avant le C indique l'année de production. Ici 1968. Il s'agit d'une type 3 donc.

us-army-shirt-utility-sateen-og-107.jpg
LABELLING.JPG

Note : Vous l'aurez compris, l'on vous donne uniquement les grandes lignes. Car en pratique tout n'est pas toujours aussi simple. Par exemples certaines chemises de type III conservent par exemples les boutons de la première génération...A cela s'ajoute le fait que les soldats les retouchaient et personnalisaient assez souvent.