Rapha - Education First

 

[Article non sponsorisé] 


CYCLISME DE CARACTÈRE  

C’était en octobre dernier. Je me souviens encore très bien du moment où j’ai lu le mail puis le communiqué de presse annonçant le retour de Rapha dans le peloton professionnel après avoir été remplacé par Castelli chez Sky Team.

Et quel retour ! Une position loin d’être timorée, voire carrément agressive. Jugez plutôt :

 « Nous ne retournons pas au sommet à la légère. Au cours des deux dernières années, nous avons mené une étude sur l’avenir du cyclisme professionnel. Dirigé par quatre experts et basé sur des entretiens avec plus de 50 des coureurs les plus expérimentés, y compris d'anciens présidents de l’UCI et des propriétaires d'équipes et de courses, le projet a examiné en détail les opportunités et les défis du cyclisme sur route. Par conséquent, nous avons décidé de revenir sur le WorldTour et de devenir partie prenante du changement. »

Ou encore :

FullSizeRender.jpg

« Nous élevons le niveau de style et de performance dans le peloton professionnel ». Rien que ça !

La couleur est annoncée. Et comme toujours avec Rapha, la promesse aux non-professionnels de pouvoir acheter exactement les mêmes tenues - donc ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle - que leurs homologues professionnels. La marque le sait, tous les cyclistes veulent les mêmes maillots que les professionnels, pas des simili n’ayant pas les mêmes caractéristiques techniques, et in fine moins performants. Elle insiste beaucoup là-dessus car il n’y a pas si longtemps que ça (et même aujourd’hui encore) il était difficile soit de savoir si on achetait un modèle replica, soit lorsque l’on savait que qu’un maillot était un replica, de trouver son équivalent pro. La différence entre le replica et le pro ? Tout ! Les matières, la coupe...et le prix. Comptez 180€ pour un maillot pro et 230€ pour le bib short associé.

Illustration avec la polémique liée aux maillots Castelli de l’équipe Sky lors du Tour de France 2017. Des Vortex, ces bandes avec des billes au niveaux des avant bras qui permettent d’améliorer l’aérodynamisme. Le genre d’innovation dont le grand public n’a pas accès avant plusieurs années.

Geraint Thomas - Contre-la-montre

Geraint Thomas - Contre-la-montre

 

Rapha continue d’améliorer ses produits. Illustration avec tour de cou. Il est composé d’une matière technique très en vogue ces derniers temps : PrimaLoft. Elle assure une très bonne isolation contre le froid. Merci Rapha.

Tour de cou en PrimaLoft

Tour de cou en PrimaLoft

 

RAPHA CUSTOM

 Une créativité et une soif d’innovations permettantes qui se traduit également dans leur dernier lancement : un service de maillots personnalisés. Vous pouvez choisir un design puis décider des couleurs et des motifs ou encore du logo à apposer. Tout le processus est intuitif et très facile d’utilisation. Chapeau !

Le nouveau service de personnalisation de maillots

Le nouveau service de personnalisation de maillots

Un service intuitif très réussi

Un service intuitif très réussi

 

LIGNE DÉDIÉE À APPLE

Au-delà de la performance, Rapha c’est aussi des produits toujours bien pensés et très graphiques. C’est un peu le Apple du cyclisme. Les similarités sont grandes et ce n’est donc pas un hasard si ils proposent une ligne d’accessoires pour les produits Apple.

FullSizeRender.jpg

 

 


Où trouver leurs produits ?

Toujours pas de boutique Parisienne malgré la multiplication des pop-up stores dans la capitale Française. Reste Internet - en sachant que le service après-vente de Rapha est très bon -ou aller à Londres.