Pantalon (2/6)

Etat des lieux – Revue complète d’un pantalon

Regardons ensemble ce qu’il y a dans le moteur.

Comment reconnaitre un beau pantalon ? Le tissu, le tissu et le tissu ! C’est le critère N°1. Et le choix n’est pas mince. Pour toutes les saisons. Pour tous les contextes.
Pour essayez d’y voir plus clair, sachez que la composition d’un pantalon n’est pas le seul élément que vous devez avoir en tête. A composition égale, vous pouvez avoir des pantalons totalement différents. Comment ? En fonction des tissus – qui possèdent des textures différentes (= lisse, rugueuse, duveteuse…) et un tombé différent(fluide, cartonné…)–  et du grammage (=poids du tissu).

Les différents types de tissus et tricots
On ne veut pas faire de vous des experts chaîne et trame, mais il est toujours bon d’avoir à l’esprit qu’il y a globalement trois types de tissages (appelées armures) selon l’enchevêtrement des fils:

Credit photo : Thierry Chancogne

Credit photo : Thierry Chancogne

La toile (aussi appelé drap) est le tissu le plus commun et le plus simple à fabriquer. L’envers et l’endroit de la toile sont quasiment identiques.
Le sergé est un tissu plus compliqué à réaliser. Il est facilement reconnaissable carl’endroit est différent de l’envers. Les jeans sont par exemple des tissus sergés. C’est un tissu assez résistant et qui offre un bon tombé. (Il n’est en général pas fluide initialement - plutôt cartonné)
Le satin quant à lui un tissu brillant sur l’endroit et foncé sur l’envers.  Ce côté brillant peut être atténué, comme c’est le cas pour le tissu Moleskin qui présente un côté satin et un côté sergé.

A cela s’ajoute le tricot, une armure que vous connaissez bien. Enfin, seulement le tricotage manuel de votre grand mère. Parce que vous en doutez, avec l’industrialisation on est arrivé à des rendements bien meilleurs.  A la différence des armures précédente, le tricot est une armure non tissée. Les plus connues sont le molleton et le jersey.

Etat des lieux des différentes armures et leurs principales utilisations :

Ce schéma n’est pas exhaustif. Car oui il y a d’autres tissus possibles (Pied de poule…). Et oui la frontière entre pantalons casuals et formels n’est pas toujours aussi nette. Néanmoins il décrit la plupart des utilisations courantes.

Ce schéma n’est pas exhaustif. Car oui il y a d’autres tissus possibles (Pied de poule…). Et oui la frontière entre pantalons casuals et formels n’est pas toujours aussi nette.
Néanmoins il décrit la plupart des utilisations courantes.

Le type d’armure permet de connaitre la texture et la rigidité, voire l’épaisseur qu’aura votre pantalon. Bien sûr en pratique, savoir que c’est une toile ou un sergé n’est pas forcément vital pour faire le distinguo entre les pantalons beau / laids. Mais ça a l’avantage de vous aider à savoir quoi on parle lorsque vous trouvez des descriptions de pantalon du type « Chino gabardine 100% coton ». Surtout quand vous achetez sur Internet. Et aussi à avoir une vision synthétique de tous les types de pantalons possibles en termes de textures et matières.
Plus vous en savez sur les vêtements, plus vous serez à l’aise en boutique. Mais ne bloquez pas si vous manquez d’informations. La plupart du temps quand vous achetez un pantalon le type d’armure n’est pas précisé mais seulement la composition.
Pas besoin d’être un geek du vêtement. Sur l’exemple ci-dessous on ne sait pas de quelle armure il s’agit. Peu importe, on sait que le tissu est lourd, épais et duveteux. On en déduit qu’il sera parfait pour l’hiver.

Ici un pantalon S.E.H Kelly – Tissu et pantalon fabriqué en Angleterre dans une laine issue de moutons de la race Shetland. (Laine écossaise souvent utilisée pour la fabrication du tweed) Tissu lourd, à privilégier pour l’hiver et pour les tenues plus Workwear. Un blazer en laine SuperXXX ne passerait pas bien avec. En laine bouillie ça serait parfait.

Ici un pantalon S.E.H Kelly – Tissu et pantalon fabriqué en Angleterre dans une laine issue de moutons de la race Shetland. (Laine écossaise souvent utilisée pour la fabrication du tweed)
Tissu lourd, à privilégier pour l’hiver et pour les tenues plus Workwear. Un blazer en laine SuperXXX ne passerait pas bien avec. En laine bouillie ça serait parfait.

edition mr pantalon
Par contre pour les pantalons plus haut de gamme, ce genre de détails est souvent précisé

Par contre pour les pantalons plus haut de gamme, ce genre de détails est souvent précisé

Tweed / SuperXXX / Laine Froide

Le premier distinguo à avoir en tête, c’est la différence entre les laines peignés et les laines cardées. Les laines peignées sont en générale plus fines que les laines cardées. Qui plus est, elles subissent un traitement supplémentaire. Au final, les laines cardées apparaissent plus rustiques et plus épaisses. Ces dernières permettent de fabriquer des tissus lourds comme le Harris Tweed. A porter dans des contextes moins stricts.

Il est principalement fabriqué avec une armure serge et existe sous différents types selon la provenance des laines (Donegal, Harris…).

Pantalon en tweed Donegal (= laine cardée) : à privilégier en hiver aussi. Autant vous dire qu’un pantalon comme celui-ci, je n’en croise pas tous les jours.

Pantalon en tweed Donegal (= laine cardée) : à privilégier en hiver aussi.

Autant vous dire qu’un pantalon comme celui-ci, je n’en croise pas tous les jours.

Les laines peignées permettent quant à elles de fabriquer des tissus plus légers et plus souples. Ces laines sont parfaites pour les pantalons de costumes. Les fameux tissus Super. Super 120s par exemple. Plus ce chiffre est élevé, plus le diamètre de la laine utilisée est fin. Pour la plupart des tissus, on oscille entre 80s et 150s. Au-delà de 150s, le tissu commence à devenir très fragile et assez froissable.

Ici un pantalon de chez Epaulet NewYork en laine 120’s de moins 200gr: ce pantalon peut être porté l’été sans aucun problème. Il est très léger et laisse passer l’air. (Bien ventilé)  Et en hiver aussi. Enfin sauf s’il y a un blizzard avec des rafales à -20°. Mais bon à cette température c’est une combinaison de ski qu’il vous faut.

Ici un pantalon de chez Epaulet NewYork en laine 120’s de moins 200gr: ce pantalon peut être porté l’été sans aucun problème. Il est très léger et laisse passer l’air. (Bien ventilé)

 Et en hiver aussi. Enfin sauf s’il y a un blizzard avec des rafales à -20°. Mais bon à cette température c’est une combinaison de ski qu’il vous faut.

Remarque 1 : Ne pas confondre la qualité de la laine (Super120, SuperXXX…) et le poids du tissu. Vous pouvez trouver des poids différents pour une même qualité de laine.
Exemple : Laine de 330gr en Super120s et de 380gr toujours en Super120s.


Pour vous donner un ordre d’idée :

  •    été < 200gr
  •   300gr < hiver

Remarque 2 : La qualité de la laine n’est pas proportionnelle à la finesse de la laine. Tout dépend ce que l’on entend par qualité. Car oui la laine en Super150s est plus douce qu’en Super120s, mais elle est aussi plus fragile.

Ces indications ne sont pas systématiquement données. Pas de panique, cela ne veut pas dire que le tissu est de mauvaise qualité. Et inversement.
Il peut par exemple s’agir d’une laine dite froide ou Fresco (frais en italien). Elle est en général composée de laine Super 60s voire Super 100s et ressemble à ça :

Credit photo : Milanse Special Selection

Credit photo : Milanse Special Selection

Ce tissu est assez aéré et légèrement rugueux. Parfait pour l’été donc. Et même pour toutes les saisons.  Il est également infroissable ce qui en fait le compagnon idéal pour les voyages d’affaires.  Parfois considéré comme étant moins haut de gamme que les tissus SuperXXX, je l’apprécie personnellement tout autant. Voire plus.


Flanelle

Il s’agit d’un tissu de laine gratté. Très souvent à partir d’une laine cardé mais parfois aussi en coton peigné. Ce tissu est duveteux et assez lourd (fréquemment plus de 300gr). Elle est utilisée pour les costumes mais peut aussi être portée pour des contextes moins stricts. Un pantalon en flanelle grise est définitivement un incontournable de la garde robe masculine.

Pantalon en flanelle de laine de chez Fox Brothers.  L’un des meilleurs fournisseurs britannique de tissus en la matière – Tissu disponible dans la boutique de Jean Manuel Moreau à Paris !

Pantalon en flanelle de laine de chez Fox Brothers.

 L’un des meilleurs fournisseurs britannique de tissus en la matière – Tissu disponible dans la boutique de Jean Manuel Moreau à Paris !

Coton Twill
Ce tissu est très utilisé pour les chinos. (Avec la gabardine)
 Il offre une bonne résistance à l’abrasion.
 

Sur ce modèle il y a même un bouton sur la poche ticket !

Sur ce modèle il y a même un bouton sur la poche ticket !

Velour côtelé (~Corduroy): pas forcément facile à porte à cause de son côté grand père en charentaise. Tissu à réserver plutôt pour l’hiver et pour les tenues workwear principalement. Le corduroy peut être également composé de laine. Voire d’autres tissus (soie, cachemire…)

Le genre de pantalon que l’on vous forçait à porter lorsque vous étiez petit. Ou pas. En tout cas il n’est pas réservé qu’au 3ème âge !  

Le genre de pantalon que l’on vous forçait à porter lorsque vous étiez petit. Ou pas.
En tout cas il n’est pas réservé qu’au 3ème âge !

 

Coton molletonné :

jogging cotton moletonné

Le fameux jogging gris ! Celui qu’on aperçoit dans les films cultes américains du siècle passé. Vous pouvez le porter pour faire du sport ou pour vous dandiner sur votre canapé.

Uniqlo : le pantalon d’intérieur qui maximise votre confort  

Uniqlo : le pantalon d’intérieur qui maximise votre confort

 

Moleskine

Si vous avez envie de changer de texture de pantalon, le Moleskine sera peut être fait pour vous. On en croise assez rarement. Il est duveteux avec un toucher peau de pêche. En général, il offre un bon tombé car il est assez lourd. (Plus de 300gr)

Cotton moleskine – Private White V.C.

Cotton moleskine – Private White V.C.

Autres matières

A côté de ça, vous pouvez également opter pour des matières différentes de la laine et du coton.
Par exemples les matières plastiques. Elles font leur apparition dans les années 1960.
Elles sont très utilisées dans les textiles sportifs de par les avantages technologiques qu’elles procurent : légèreté, résistance ou encore l’imperméabilité.
Exemple de fibre de Polyamide : le Nylon ; de tissu polyacryliques : Dralon ; de tissu polyester : le Dacron (tissu américain qui ne sera jamais porté par les étudiants de l’Ivy League les plus « extrémistes »).

pantalon imperméable

Pantalon Arc’Teryx Veilance : 45% de nylon
Il est imperméable (déperlant à minima) et protège du vent

pantalon imperméable

Il est néanmoins possible de trouver des pantalons 100% cotton et déperlants, comme ce modèle ci-dessous de chez Private White VC et leur technologie Ecoseam – cela ajoute une finition déperlante – Par contre l’impact est souvent négatif sur l’environnement. Bon je vous rassure, Private White VC nous assure que cet impact est minime dans le cas de leur technologie

pantalon imperméable

Enfin pour vous pouvez songer au lin  pour l’été. Comme pour aller au Pitti Oumo à Florence par exemple.

Gardez en tête que les tissus 100% lin froissent assez vite s’ils ne sont pas mélangés à d’autres matières comme la laine. Après lorsque le pantalon est bien coupé cela n’est pas si problématique qu’on peut le dire. (Et le lire)

Non les pantalons en lin ne sont pas forcément des pantalons bouffants, ils peuvent aussi être ajustés !

Non les pantalons en lin ne sont pas forcément des pantalons bouffants, ils peuvent aussi être ajustés !