Pantalon (4/6)

 

On continue notre série sur le pantalon. Episode 4/6 ! La meilleure partie nous semble-t-il.

Petit essai sur le port du pantalon ;
De ces détails – qui n’en sont pas - qui font vraiment la différence;

La coupe

Quel est le point commun entre ces deux tenues ?

frères ricci.jpg

La coupe du pantalon au millimètre ! Il s'agit des frères Ricci. A noter qu’un look se regarde toujours dans son intégralité. Parce que le beau est plus difficile à obtenir dans son tout que dans ses parties. Et surtout debout en se tenant droit, c’est là qu’on voit tous les défauts des vêtements. Exit donc les photos d’hommes assis, sur un vélo ou en moto : c’est plus facile d’être stylé dans ces positions !

Bon soyons honnête et disons-le tout de suite : il n'y a a priori pas de coupe idéale dans l’absolu. Je vous présente ma vérité, ma vision de la coupe idéale. Et je crois que c’est aussi celle qui est dans l’air du temps.  
Elle suit parfaitement la forme du corps sans jamais être trop large ou trop moulante. Pourquoi ?
Premièrement parce que, comme disait Sonia Rykiel « Un pantalon suit vos jambes. Une jupe mène sa vie. Le pantalon vit la vôtre ». Le pantalon doit donc épouser les formes de votre corps sans pour autant (trop) entraver vos mouvements. Le semi-slim semble donc être le bon compromis.
Et deuxièmement, parce que sinon, dans un cas comme dans l’autre, vous entrez forcément dans la catégorie du vêtement féminin. 

Trop moulant = vêtement féminin

Trop moulant = vêtement féminin

Trop large = vêtement féminin

Trop large = vêtement féminin

Eh oui, désolé messieurs, mais le vêtement masculin offre beaucoup moins de variantes que le vêtement féminin. Ce n’est pas dû au hasard : comme évoqué en début d’article il est historiquement lié au travail (donc fonctionnel et avec une faible recherche esthétique) depuis l’avènement de la société bourgeoise. Bien entendu, de nos jours ces différences sont beaucoup moins marquées, mais elles existent encore. (Consciemment ou inconsciemment)
Vous ne me croyez pas ? Prenons un cas extrême : les collants qui sont une forme de pantalon. Quel homme peut porter ce vêtement en dehors de toute activité sportive (cyclisme/course à pied) sans être raillé ? Personne, ou presque. Une femme, oui.
Une bonne coupe se remarque donc en un clin d’œil. Regardez les genoux et les chevilles : pour 99% des personnes de la population, le pantalon passe très mal à ce niveau. Des plis marquent et coupent la jambe en 2 parties.

On le voit très bien ici : 2 problèmes majeurs au niveau des genoux et des chevilles

On le voit très bien ici : 2 problèmes majeurs au niveau des genoux et des chevilles

Tenue parfaite. Oui il y a aussi des plis. Et c’est normal. Mais rassurez-moi, vous voyez bien la différence avec la coupe du pantalon présenté juste au-dessus ? Ici le tombé est très bon. Credit photo : MrPorter

Tenue parfaite. Oui il y a aussi des plis. Et c’est normal. Mais rassurez-moi, vous voyez bien la différence avec la coupe du pantalon présenté juste au-dessus ?
Ici le tombé est très bon.
Credit photo : MrPorter

Vous allez me dire que c’est un vêtement, il est donc normal qu’il y ait des plis. Oui des plis liés aux mouvements. Pas des plis liés à une mauvaise coupe (trop serrée / trop ample).

Ouverture cheville et pantalon dit « feu de plancher » 

(légèrement, n’en abusez pas hein)

L’ouverture en bas de pantalon doit s’adapter à la taille de vos chaussures. Par exemple avec des grosses boots, un jean style workwear s’accordera bien. Autre point : le pantalon recouvre à peine les chaussures. Comme dirait mon grand père, si tu ne veux pas ressembler à un zazou, le pantalon doit s’arrêter pile au dessus de la chaussure.

Angelo Gallamini ici à gauche

Angelo Gallamini ici à gauche

En tenue de parade, le pantalon ne casse pas, il s’arrête pile au niveau des premiers lacets et l’on peut à peine distinguer les chaussettes

En tenue de parade, le pantalon ne casse pas, il s’arrête pile au niveau des premiers lacets et l’on peut à peine distinguer les chaussettes

Des zazou pendant l’occupation : ils portent des vêtements trop long s’inspirant des Zoot suit

Des zazou pendant l’occupation : ils portent des vêtements trop long s’inspirant des Zoot suit

Le pantalon dans les chaussures ? Oui c’est possible mais avec des chaussures / baskets taille hautes. 

Le pantalon dans les chaussures ? Oui c’est possible mais avec des chaussures / baskets taille hautes. 

Du port de la ceinture

Elle semble obligatoire lorsque l’on porte un costume. Je ne compte plus le nombre de fois où l’on ma demandé où était ma ceinture. Pourtant les looks les plus réussis en costume sont réalisés sans ceinture ! Surtout que dans 99% des cas, les ceintures portées sont plutôt moches.
Vous savez, un truc qui ressemble à ça :

Voilà ce que portent bon nombre des cadres de la Défense

Voilà ce que portent bon nombre des cadres de la Défense

Vous me direz comment faire tenir votre pantalon dans ce cas ? En utilisant des pattes de serrages ou alors en portant des bretelles. Oui oui ! Cette dernière solution est très pratique pour les pantalons taille haute car elle permet de maintenir le pantalon lors de la position debout tout en évitant de compresser votre taille une fois assis.
Il faut remarquer que contrairement aux pantalons à taille normale qui peut se porter confortablement avec une ceinture tout en étant assis, un pantalon à taille haute trop ajusté (par exemple avec une ceinture) en position debout sera en général plutôt inconfortable une fois assis. (Excepté donc s’il y a des pinces)

Jake de l’équie TheArmoury : il porte des bretelles crocodiles

Jake de l’équie TheArmoury : il porte des bretelles crocodiles

Il est possible de trouver des bretelles avec boutons ou crocodiles. L’avantage des crocodiles est de pouvoir les utiliser avec n’importe lequel de vos pantalons. Ce qu’on ne conseille d’ailleurs pas forcément. Avec un pantalon de costume, ok. Avec un jean c’est à vos risques et périls - hormis peu être pour des tenues très Workwear -

C’est vous qui voyez, mais dans l’imaginaire collectif, bretelles + jean taille (trop) haute + lunettes trop grandes = Steve Urkel

C’est vous qui voyez, mais dans l’imaginaire collectif, bretelles + jean taille (trop) haute + lunettes trop grandes = Steve Urkel

Attention, je vous vois venir.  Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Oui vous pouvez portez des ceintures et être stylé. Oui vous pouvez porter des vêtements oversize et être stylé. Pas de raisonnement binaire. Je propose seulement un zoom assez fin sur une certaine façon de porter sonpantalon - qui est récurrente - chez les hommes les plus stylés du monde. 

Patrick Johnson : une tenue parfaite réalisée sans ceinture

Patrick Johnson : une tenue parfaite réalisée sans ceinture

Pantalon et ceinture stylés – Le contre exemple parfait de chez Drake’s

Pantalon et ceinture stylés – Le contre exemple parfait de chez Drake’s