JOSHUA ELLIS : les plus belles écharpes en cachemire

 
 

[Article non sponsorisé] Temps de lecture : 10 minutes

Connaissez-vous les 3 plus belles marques d’écharpes en cachemire au monde ? Ou tout du moins du Royaume-Uni ? Nous on pense que oui, et c’est ce qu’on va vous expliquer ci-dessous.

JOSHUA ELLIS

Deuxième question, connaissez-vous Patrick Grant ? Designer anglais né en 1972, il est le directeur créatif et propriétaire de la marque de tailleur bespoke Norton & Sons ayant une boutique sur Savile Row. Il a également acquis et relancé la marque anglaise de prêt-à-porter E. Tautz & Sons en 2009. Une marque qui fabrique principalement en Angleterre.
Et c’est bien là où l’on veut en venir. On a découvert Joshua Ellis lors d’un reportage de E.Tauz & Sons chez ses fournisseurs.

A partir de la 30ème minute vous avez la visite de Joshua Ellis.

Ils sous-traient pour les plus grandes marques de Luxe : BOTTEGA VENETA, CHANEL…mais aussi des CALVIN KLEIN ou des RALPH LAUREN.
Pas uniquement des écharpes, mais aussi des tissus pour manteaux, vestes…

Bottega Venata chez Josha Ellis

Bottega Venata chez Josha Ellis

Chanel, la marque qui pèse 8 milliards d’euros, travaille également avec Joshua Ellis

Chanel, la marque qui pèse 8 milliards d’euros, travaille également avec Joshua Ellis

Nous avons fait un petit tour sur le sur le compte Instagram de la marque. Vous noterez que le compte porte le doux nom de joshuaelliscashemere. Rajouter cachemire n’est pas anodin. Leurs connaissances en la matière sont multiséculaires - bon ok peut être moins, car le cachemire a été introduit et tissé en Ecosse vers 1830 sur des métiers Jacquard français. L’usine textile existe quant à elle depuis…1767 ! Elle a survécu à toutes les révolutions industrielles, c’est à dire l’importance et le poids de leurs savoir-faire. Même toutes les dernières technologies ne peuvent remplacer une bonne connaissance des processus du traitement du cachemire : quand et comment le laver, le tisser…

Et visiblement, lors du premier défilé Celine sous la direction de Heidi Slimane, des pièces provenaient également de Joshua Ellis si l’on en croit ce post Instagram. Des écharpes et des tissus manteaux ?

JOSHUA ELLIS COAT CELINE

Car oui, comme précisé plus haut, Joshua Ellis ne se concentre pas uniquement sur les accessoires ou le cachemire. Ils produisent également de très beaux tissus de vestes et de manteaux en laine. Et même des cravates en collaboration avec Anglo-Italian, comme expliqué dans notre article phare sur ce sujet.

Un tissus lourd, plus de 800 gr/m² pour réaliser de beaux Duffle Coat - de chez Elysian. 100% Lambswool.

Un tissus lourd, plus de 800 gr/m² pour réaliser de beaux Duffle Coat - de chez Elysian. 100% Lambswool.

Magnifique manteau Prince De Galles de chez Still Latino. Le mannequin n’est autre que Mr Tatsuya Nakamura, acheteur de Beams, une très très belle marque Japonaise.

Magnifique manteau Prince De Galles de chez Still Latino.
Le mannequin n’est autre que Mr Tatsuya Nakamura, acheteur de Beams, une très très belle marque Japonaise.

JOSHUA ELLIS COAT STILL LATINO
Tissu carreau en laine, pour Still Latino une très belle marque Napolitaine En photo, le mannequin très 50’s , James Jonathant.

Tissu carreau en laine, pour Still Latino une très belle marque Napolitaine
En photo, le mannequin très 50’s , James Jonathant.

Vous nous direz, tout ça c’est très bien mais comment sont fabriqués les tissus ? Tout commence avec la matière première. Joshua Ellis s’assure que la matière brute (les balles de laine, cachemire ou même de vigogne*) proviennent de ce qui se fait de mieux. Le cachamire provient ainsi d’élevage de Mongolie et la laine de Nouvelle-Zélande. Tout comme Begg & Co ainsi que Johnstons of Elgin, Joshua Ellis s’est associé avec une ONG pour garantir du mieux possible une origine saine et durable de son cachemire. Car vous n’êtes pas sans savoir que son élevage intensif produit des dégâts considérables sur l’environnement. Dont par exemple l’assèchement des terres et la création de nuages de poussières. Un article à lire ici sur le très respectable Courrier International.

*Pour faire simple la vigogne (appelée aussi vicuña) est une sorte de Lama. L’animal provient donc du continent Sud-Américain. Sa particularité est de produire un pelage composé de fibres très fines. En moyenne plus fines que celles du cachemire. Et donc d’être très douce. Les amérindiens la réservaient aux membres les plus importants de leurs tribus.

La matière est ensuite tissée sur des métiers modernes et anciens selon le type de résultat souhaité. Joshua Ellis possèdent des archives de dessins (prince de galles, rayures, carreaux…) assez gigantesques puisqu’elle a racheté (chaque fois que cela était possible) les archives des entreprises concurrentes qui ont fermées les unes après les autres. Ces archives permettent aux créateurs de s’inspirer de ce qui a déjà été tissé par le passé. Elles sont une source quasi-inépuisable de création.

Une fois le dessin choisi et la matière tissée, une dernière très importante permet d’obtenir des tissus doux, moelleux et chaud : le foulonnage avec des plantes appelées cardères dipsacus fullonum. A ne pas confondre avec les cardères dipsacus sylvestris qui possèdent des aiguilles et non des crochets. Et donc qui ne permettraient pas d’obtenir le même résultat.

Ce type de procédé à quasiment disparu et la plante se fait rare de nos jours. Mais Joshua Ellis continue d’employer cette méthode parce qu’elle donne une signature incomparable que les machines plus modernes n’ont pas réussi à remplacer. La plante est majoritairement sourcée au Portugal. Sa culture a quasiment disparu en Angleterre.

Shaun, le spécialiste de cette étape de finissage chez Joshua Ellis. Plus de 40 ans de métier. Il fait partie des 60 employés qui sont continuent de faire marcher l’entreprise (plus de 300 à la belle époque).

Shaun, le spécialiste de cette étape de finissage chez Joshua Ellis. Plus de 40 ans de métier.
Il fait partie des 60 employés qui sont continuent de faire marcher l’entreprise (plus de 300 à la belle époque).

Des cardères qui poussent sur une colline au Chili.

Des cardères qui poussent sur une colline au Chili.

C’est cette étape qui donne un côté duveteux aux écharpes. C’est aussi grâce au lavage que le cachemire devient plus doux. Mais comme le dit très bien Shaun dans le reportage de Patrick Grant, un bon cachemire est un peu rêche au début mais devient très doux avec les années ! Et non, ce n’est pas un argument marketing. Pour une fois.
Il est vrai que pour les cachemires plus bas de gamme les marques peuvent parfois recourir à des procédés de finissages (avec des sprays chimiques par exemple) qui rendent la matière plus douce. Après quelques mois ce finissage s’en va et l’écharpe devient moins douce.

Bonne nouvelle, la marque possède un site e-commerce !

Et les prix sont très contenus. Normal, il n’y a pas d’intermédiaire entre vous et le moment où le tissu tombe du métier à tisser. Donc si vous avez un budget de 130€, foncez ! Le rapport qualité prix est très très bon.
Comme expliqué, toutes leurs écharpes sont tissées. Si vous préférez les écharpes tricotées - parce que plus moelleuses, avec plus de gonflant -, il va falloir plutôt penser à chercher en Italie.

Alors il est vrai que sur leur e-commerce on trouve également ont des pulls. Mais ces derniers sont tricotés par d’autres entreprises comme Hawick Knitwear par exemple. Une autre institution britannique.

Écharpe 100% Escorial - 99€

Écharpe 100% Escorial - 99€

Écharpe 100% cachemire en tartan bleu marine - vert. Un classique que l’on adore !

Écharpe 100% cachemire en tartan bleu marine - vert. Un classique que l’on adore !

L’Escorial est une race de mouton Espagnole qui présente des caractéristiques particulières. Les fibres de cette laine sont très fines, souvent de l’ordre du super 130’s ou plus, jusque super 200’s. C’est à dire que cette laine est quelque fois aussi fine que du cachemire. L’avantage par rapport à ce dernier est qu’elle bouloche moins facilement est qu’elle est plus résistante. D’où une utilisation intéressante pour les écharpes. Elle également utilisée pour les costumes. - plusieurs tisserands en propose : Holland & Sherry, Fox Brothers… -.

De manière générale, on adore toutes écharpes Tartan qu’ils proposent. Ils proposent également des modèles plus sobres si vous le souhaitez. Ou avec des rayures.

Elles sont vendues 139€ sur leur site.
Mais nos amis de chez See You store les proposent à 125€.